Hivernage simplifié avec un abri de piscine

neige1

Après notre dernier article dédié à l’hivernage, focalisons-nous sur la méthode de l’hivernage actif.
C’est en effet LA méthode la plus simple et la plus adaptée aux climats tempérés et surtout aux piscines équipées d’un
abri piscine, d’un volet piscine ou encore d’une couverture d’hivernage. En revanche, cette méthode est inadaptée aux piscines de résidences secondaires.

L’hivernage actif consiste à laisser tourner la filtration quotidiennement, aux heures les plus froides, en programmant le fonctionnement de la pompe la nuit, entre 3 et 6h du matin par exemple. En cas de temps particulièrement froid, voire de gelées, on prolonge cette durée jusqu’à un service continu si c’est indispensable. Sans devoir s’astreindre à des relevés précis, cette méthode réclame seulement d’être vigilant quand le temps se refroidit. Il faut à ces occasions vérifier les équipements (bon fonctionnement de la filtration, de la pompe…) et contrôler les variables (pH, températures de l’eau et de l’air).

Pour alléger cette surveillance, il est possible d’installer un coffret hors-gel. En tout état de cause, cette méthode d’hivernage réclame plus d’attentions au quotidien que la méthode d’hivernage passif (où l’entretien est fait une fois et pour toute en début et fin de saison), mais elle est aussi et surtout plus économique… que ce soit en saison ou durant l’hivernage, l’abri de piscine vous permet d’optimiser le budget dédié à l’entretien.